Ce sont des insectes qui vivent au dépens des bois, qui rongent le bois . Appelés vulgairement fourmis blanches, ces insectes xylophages absorbent le bois vivant ou malade ou récemment abattu  en creusant des chemins  dans l’aubier (cf article Définition de la catégorie Le bois) ou le duramen ( plus ancien , plus dur); certains se situent sous l’écorce .
Pour digérer la cellulose, certaines espèces possèdent des bactéries et des champignons. Si le bois est tendre le cycle de la larve est court.

La vrillette

-Petits insectes brunâtres, souvent cylindriques
-Tête verticale ou inclinée
-Antennes  dentées
-Larves vivant dans le bois sec travaillé, meubles, boiseries, planchers, poutres…d’où les adultes s’échappent par de nombreux trous circulaires  (on le nomme souvent bois vrillés)

Le lyctus

Les Lyctus brunneus, fuscus  et linearis adultes ont une forme étroite et allongée. Leur taille varie beaucoup suivant la valeur nutritive du bois dans lequel ils se sont développés. Leur longueur est de 2,5 à 6 min. Leur coloration va du brun rougeâtre au brun foncé.Les larves atteignent au maximum 5 mm. Elles sont arquées, glabres et de teinte blanchâtre. Elles possèdent trois paires de pattes. Leur extrémité postérieure est épaissie et présente de chaque côté une tache brune, emplacement de l’orifice respiratoire. Leurs flancs sont munis de bourrelets.

Le capricorne

Il fait partie de la famille des xylophages il en représente la majeure partie .
– Longues antennes plus grandes que le corps
-Tête à mandibules puissantes
-Ailes bien développées avec vol lourd et lent dans une position très inclinée
-Larves à tête puissante ; pattes très réduites

 

Le lucane

Ce n’est qu’un  xylophage secondaire se développant sur troncs de chêne abattus en forêt . On peut donc le retrouver  sur le bois de chauffage jusqu’en  ville.

 

Le termite

Les Termites  ne produisent pas de vermoulure et maçonnent leurs galeries; c’est une infestation très discrète  car il n’y a pas de trous de sortie à la surface du bois. Ils attaquent pratiquement toutes les essences et sont les plus grands ravageurs économiquement des bois secs et humides. Comme les  fourmis, les termites présentent des individus neutres (ouvriers) les mâles (fig 1) , seuls ailés, et une unique femelle (fig 2) dont l’abdomen déformé par les œufs est 50 fois plus volumineux que le reste du corps .


Le buprestre

 

Encore appelés « Richards »

-Insectes au corps allongé cunéiforme; antennes filiformes
-Pattes courtes ramenées sous le corps au repos
-Aspect souvent à reflets métalliques
-Adultes souvent butineurs , certains rongent l’écorce des arbres
– Larves à tête rétractée puissante ( mandibules puissantes) s’enfonçant dans un thorax élargi .